Nous sommes de tout cœur avec vous.
Ne baissez pas les bras, nous vous savons épuisés et espérons que nos messages vous réconfortent, le premier facteur de guérison c’est vous tous. Prenez aussi soin de vous !”