Les mots ne peuvent exprimer ce que je sens .Sincèrement ce n’est pas la langue de bois. Je suis confortablement assis dans un fauteuil un verre de thé à la main. Alors que vous, loin de vos familles, confrontés au virus priant Dieu de pouvoir vaincre cet ennemi coriace .Merci de tout mon coeur.