Chapeau bas à tous ceux qui se mettent en danger pour sauver l’humanité